; Petite hausse du blé et du maïs

Euronext La demande mondiale tire les prix des céréales à la hausse

Terre-net Média

L’attractivité du blé français à l’international et le climat sec et chaud poussent les prix des céréales à la hausse.

Les cours des céréales tentaient de se redresser ce jeudi à la mi-séance sur Euronext, portés notamment par une vive demande internationale. Le Pakistan serait en effet de nouveau passé aux achats pour 300 kt de blé meunier, dont 240 kt d’origine françaises et 60 kt de blés russes.

L’achat algérien de plus de 700 kt en début de semaine a également fait la part belle aux blés français et a ainsi apporté un soutien notable aux cours de la céréale à paille. Les hautes températures et le manque de précipitations continuent par ailleurs de menacer les cultures de printemps et d’ajouter à la tension du marché. Aux US en revanche, les cartes météos se montrent désormais plus généreuses en matière de pluies.

Vers 12h30, le blé Euronext à échéance décembre 2022 grimpait de 1,75 €/t, à 324,75 €/t, tandis que le contrat septembre 2022 s'amplifiait de 2,75 €/t, à 339,75 €/t. Le maïs Euronext à livraison novembre 2022 avançait de 0,75 €/t, à 321,75 €/t, le terme août 2022 se maintenait à 340 €/t.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média