Euronext Le blé à l'équilibre après des estimations de stocks à la baisse

AFP

Les prix du blé étaient à l'équilibre vendredi à la mi-journée, au lendemain du rapport mensuel du ministère américain de l'Agriculture, malgré des estimations de stocks nettement revues à la baisse pour la prochaine campagne.

Peu après 13h30 (11h30 GMT) sur Euronext, la tonne de blé était inchangée sur l'échéance de septembre, à 172,50 euros, et reculait de 25 centimes d'euro sur celle de décembre, à 175,50 euros, dans un marché très calme avec moins de 4.000 lots échangés.

Si les prévisions de stocks américains étaient au-dessus des attentes, Alexandre Boy, analyste en chef du cabinet Agritel, soulignait, pour le reste du monde, la « nette réduction des stocks de report en blé, principalement chez les huit principaux exportateurs, de l'ordre de 12 à 13 millions de tonnes » (Mt). Un scénario « plutôt porteur », selon lui, même si « d'ici la moisson, beaucoup de choses peuvent se passer encore ».

« En maïs, conformément à nos attentes, on a vu une forte baisse des stocks mondiaux, 35 Mt de baisse, principalement due à une baisse en Chine et aux Etats-Unis », a souligné M. Boy.

La tonne de maïs était légèrement en repli, reculant de 50 centimes sur l'échéance de juin à 167,25 euros, et d'un euro sur celle d'août à 171,75 euros, pour quelque 300 lots échangés. L'euro montait légèrement face au dollar, au lendemain de la publication d'un indice des prix à la consommation moins élevé que prévu aux États-Unis, et alors que l'Italie pourrait peser sur la monnaie unique.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous