Euronext Le blé à l'équilibre, grâce aux incertitudes américaines

AFP

Les prix du blé étaient à l'équilibre, vendredi à la mi-journée, soutenus par les incertitudes météorologiques sur les cultures américaines.

Peu avant 13H00 (12H00 GMT) sur Euronext, la tonne de blé reculait de 25 centimes sur mars à 160,25 euros et était inchangée sur mai à 164 euros, pour quelque 4.000 lots.

« Les Américains ont à la fois du froid, du sec, ce qui entretient la fermeté », a déclaré à l'AFP Sébastien Poncelet, du cabinet Agritel.

« Ca s'exprime très timidement, les traders américains sont sceptiques, car depuis deux ans, tous les rebonds liés à des raisons climatiques sur les blés américains ont échoué, parce que ça a fait pschitt, et qu'au final le blé américain va bien », a ajouté M. Poncelet.

Ces interrogations ont tout de même permis au blé européen de remonter tout au long de la semaine et d'absorber le mouvement de baisse de la semaine précédente, en dépit d'un contexte monétaire extrêmement défavorable, l'euro étant remonté très haut par rapport au dollar.

Les traders guettent désormais avec attention le résultat d'un appel d'offres algérien, sur lequel les blés argentins sont plus que jamais susceptibles de venir concurrencer les marchandises d'origine européenne, notamment grâce à la faiblesse du peso argentin.

La tonne de maïs, elle, était inchangée tant sur mars à 158,50 euros que sur juin à 163,25 euros, pour près de 170 lots.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous