Céréales Le blé à l'équilibre, grâce aux inquiétudes météorologiques aux Etats-Unis

AFP

Les prix du blé étaient à l'équilibre mardi après-midi, soutenus par les inquiétudes météorologiques pour les cultures aux Etats-Unis.

Peu avant 14 h 30 (13 h 30 GMT) sur Euronext, la tonne de blé progressait de 50 centimes d'euro sur l'échéance de mars, à 160,75 euros, et était inchangée sur celle de mai, à 162,75 euros, pour environ 15 000 lots échangés.

Lundi, le prix du blé s'était envolé à Chicago (+ 3,34 %), soutenu par le temps sec qui domine dans la région des Plaines du Sud où est cultivé le blé d'hiver aux Etats-Unis.

Le conseil spécialisé céréales de FranceAgriMer doit se réunir mercredi. Le retard des exportations françaises a poussé l'organisme public à réviser à la baisse à plusieurs reprises ces derniers mois l'objectif d'exportations hors Europe.

Du côté de la Russie, un analyste local mentionne un climat de tempête qui perturbe les chargements des bateaux dans les ports, indique le cabinet ODA.

La tonne de maïs, elle, était inchangée, tant sur l'échéance de mars à 155 euros, que sur celle de juin à 161 euros, pour près de 300 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous