Euronext Le blé à l'équilibre, met un terme à son mouvement de baisse

AFP

Les prix du blé étaient à l'équilibre, mardi à la mi-journée, et semblaient avoir mis un terme au mouvement de panique de fin de semaine dernière qui s'était traduit par une dégringolade des cours.

Après avoir poursuivi ce mouvement de forte baisse lundi jusqu'à la mi-journée, le blé français a finalement clos à l'équilibre. « Il n'y a pas de grande nouveauté. On a eu en fin de semaine un gros mouvement de baisse accentué par plusieurs choses, un petit mouvement de panique », commentait un analyste du cabinet Agritel. « L'origine française est vraiment ultra-compétitive on n'a pas besoin de gagner en compétitivité », soulignait cet analyste.

Selon des chiffres publiés lundi par Bruxelles, la France reste largement en tête des exportateurs à l'échelle européenne, avec près de 5 millions de tonnes de blé exporté, loin devant la Roumanie (2,3 Mt) et l'Allemagne (950 000 tonnes).

Peu avant 12 h 45 (11 h 45 GMT) sur Euronext, la tonne de blé tendre était inchangée sur l'échéance de mars à 195,50 euros et regagnait 25 centimes d'euro sur celle de mai à 196,50 euros, pour un peu moins de 16 000 lots échangés. La tonne de maïs, elle, regagnait 25 centimes d'euro sur l'échéance de mars à 172,50 euros et 25 centimes également sur celle de juin à 174,50 euros, pour un peu plus de 500 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous