Euronext Le blé à l'équilibre, soutenu par des inquiétudes concernant le blé russe

AFP

Les prix du blé étaient à l'équilibre vendredi à la mi-journée, soutenus par des inquiétudes concernant le blé russe, victime d'un manque d'eau dans certaines zones de cultures du pays.

« Les Russes ont augmenté leurs tarifs par rapport au temps sec », commentait Gautier Le Molgat, analyste au cabinet Agritel. De quoi soutenir les prix français, assez proches des prix du bassin de production de la mer Noire.

Concernant le maïs, les observateurs attendent pour lundi un rapport du ministère américain de l'agriculture sur l'avancée des semis, perturbés depuis des semaines par des pluies incessantes sur la région américaine du Midwest.

Le marché connaissait d'une manière générale un « essoufflement par rapport aux plus hauts de la semaine dernière », commentait Gautier Le Molgat.

En France, en revanche, tout semble aller pour le mieux ou presque pour les céréales, à en croire l'organisme public FranceAgriMer, dont le dernier rapport hebdomadaire Céré'Obs fait état d'une situation plutôt en amélioration, concernant les conditions et les avancées des cultures au 3 juin. Les blés tendres progressent, avec 80 % de bons à très bons (contre 79 % la semaine dernière et 79 % l'année dernière à la même époque), comme les maïs, à 82 % (contre respectivement 81 % et 77 %).

En revanche, les orges de printemps stagnent à 88 % (contre 88 % et 78 %), comme les blés durs, à 71 % (contre 71 % et 78 %), alors que les orges d'hiver baissent, à 74 % (76 % et 75 %).

Peu avant 13 h (11 h GMT) sur Euronext, la tonne de blé reculait de 25 centimes d'euro sur l'échéance de septembre, à 179,25 euros, et était inchangée sur l'échéance de décembre, à 182,75 euros, pour environ 11 000 lots échangés. La tonne de maïs, elle, était inchangée sur l'échéance d'août à 174,50 euros, et en recul de 75 centimes d'euro sur l'échéance de novembre à 172,50 euros, pour des échanges cependant au point mort, avec seulement une cinquantaine de lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous