; Vif retrait du blé US

Chicago Le blé américain conclut la semaine sur de larges pertes

Terre-net Média

Un climat plus favorable aux blés d’hiver mais préoccupant pour l’avancée des semis US laisse Chicago sur une note divergente.

Chicago a terminé la semaine sur une note encore très volatile, avec un net retrait des prix du blé et de l’huile de soja, tandis que la fève et le maïs retrouvaient l’équilibre à la clôture. Les dernières cartes météos annoncent en effet l’arrivée de pluies conséquentes sur le Midwest la semaine prochaine, ce qui viendrait soulager des cultures de blé d’hiver en net déficit hydrique depuis plusieurs mois.

Les semis de maïs, de soja et de blé de printemps risquent toutefois d’être à nouveau retardés, ce qui suscite de plus en plus de préoccupation outre-Atlantique. Le Brésil reste quant à lui soumis à une dure sécheresse dans la moitié sud du pays, où la majeure partie de la seconde récolte nationale est cultivée.  

À la clôture de Chicago, le blé SRW à échéance juillet 2022 s'est relâché de 30 c$/bu, à 10,56 $/bu. Le maïs à terme juillet 2022 s'est maintenu à 8,13 $/bu. La fève de soja à livraison juillet 2022 est restée stable à 16,85 $/bu.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr

 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média