; Reprise du blé et du maïs sur Euronext

Euronext Le blé au rebond vers les 400 €/t

Terre-net Média

La condition critique des blés d’hiver américain et la baisse des surfaces de maïs en France motivent un rebond des céréales européennes.

Les céréales repartaient à la hausse à la mi-séance sur Euronext, après leurs pertes de la veille. Dans son dernier Cop Progress hebdomadaire, l’USDA a certes relevé de deux points ses notations de blé d’hiver « bon à excellent », mais à 29 % ces dernières restent très préoccupantes et en chute de vingt points par rapport à l’an dernier.

Les semis de blé de printemps (27 % contre 67 % en 2021) et de maïs (22 % contre 64 %) demeurent par ailleurs très en retard en raison des conditions humides et froides de ces dernières semaines. Une météo plus favorable devrait toutefois permettre une accélération des travaux ces prochains jours.

Agreste annonce par ailleurs des surfaces françaises de maïs à 1,37 Mha cette année, soit un retrait de 89 khas par rapport à 2021. Les surfaces de blé tendre sont quant elles estimées à 4,8 Mha (4,98 Mha en 2021).

Peu avant 14h00, le blé Euronext à échéance septembre 2022 augmentait de 3 €/t, à 397,50 €/t, tandis que le contrat décembre 2022 s'amplifiait de 3,25 €/t, à 391,50 €/t. Le maïs Euronext à livraison novembre 2022 s'appréciait de 0,50 €/t, à 343 €/t, le terme juin 2022 grossissait de 0,50 €/t, à 358,75 €/t.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média