Euronext Le blé continue de baisser, sous la barre symbolique des 200 euros

AFP

Les prix du blé continuaient de baisser sérieusement lundi à la mi-journée, bien en dessous de la barre symbolique des 200 euros, dans un marché touché par un effet d'entraînement.

« On a cassé des points techniques », commentait pour l'AFP Antoine Gautier, du cabinet ODA, évoquant un « effet boule de neige » dû à des ordres de vente passés à partir de certains niveaux de prix, en l'occurrence le seuil des 200 euros franchi à la baisse jeudi. « Il n'y a pas beaucoup d'informations supplémentaires », soulignait d'ailleurs Antoine Gautier, d'autant moins que le marché américain était fermé. « Ce sont essentiellement les aspects techniques, donc chartistes, alimentés par les fonds qui sont à l'origine de ce mouvement, accompagnés de ventes de la part de retardataires ou de panique », renchérissait de son côté le cabinet Agritel dans une note. Il notait par ailleurs que les cultures affichent, à ce stade, un « crop rating » ou état d'avancement « satisfaisant sur l'ensemble du continent européen, ce qui contribue au repli des cours ». Il soulignait ainsi les températures anormalement élevées pour la saison, tant sur l'ouest de l'Europe, que sur le bassin de la mer Noire.

Par conséquent, vers 12h30 (11h30 GMT) sur Euronext, la tonne de blé redescendait à des niveaux qu'elle n'avait plus atteints depuis la fin juillet 2018, reculant de 2,25 euros sur l'échéance de mars à 193 euros et de 2,50 euros sur celle de mai à 193,75 euros, pour un peu plus de 21 000 lots échangés. La tonne de maïs était entraînée par ce mouvement, reculant de 1,50 euro sur l'échéance de mars à 171,50 euros et de 1,50 euro également sur celle de juin à 174,25 euros, pour un peu plus de 1 900 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous