Euronext Le blé en baisse, sous la pression de Chicago et de l'euro

AFP

Les prix du blé étaient en baisse, lundi à la mi-journée, compte tenu de l'évolution du marché de Chicago et de la parité euro/dollar.

Le blé était en recul, lundi, à la bourse de Chicago, tandis que l'euro progressait légèrement face au dollar.

Vers midi (11h00 GMT), l'euro valait 1,1423 dollar, contre 1,1415 dollar vendredi à 22h00 GMT. « Les marchés demeurent sans grande volatilité, dans un contexte où l'activité export reste terne » pour les blés européens, au contraire des blés de la région de la mer Noire, notait le cabinet Agritel dans une note publiée lundi. Il estimait, comme d'autres observateurs du marché, que les exportations de blés russes étaient toujours soutenues mais devraient, dans les semaines à venir, ralentir de manière significative, au regard des disponibilités.

Peu avant 12h30 (11h30 GMT) sur Euronext, la tonne de blé reculait de 75 centimes d'euro sur l'échéance de mars à 202,75 euros et de 75 centimes également sur celle de mai à 203,758 euros, pour quelque 16 000 lots échangés. Le maïs, lui, restait déprimé par les derniers chiffres concernant la récolte record en Ukraine. Le pays pourrait exporter près de 25 millions de tonnes cette année. Le maïs reculait de 75 centimes d'euro sur l'échéance de janvier à 174 euros et de 50 centimes sur l'échéance de mars à 176,75 euros, dans un marché extrêmement calme, avec moins de 100 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous