Céréales Le blé en légère baisse après la publication des chiffres canadiens

AFP

Les prix du blé étaient en berne jeudi à la mi-journée, après un relèvement imprévu de l'estimation officielle de la production 2017-2018 au Canada.

Peu avant 14 h (13 h GMT) sur Euronext, la tonne de blé reculait de 75 centimes sur l'échéance de mars à 160,50 euros et de 50 centimes sur mai à 164 euros, pour un volume de transactions très faible de 4.600 lots environ.

L'agence de statistique canadienne StatCan a augmenté de 3 millions de tonnes (Mt) son estimation de production totale de blé canadien à 30 Mt, un niveau supérieur aux attentes des opérateurs, soulignait l'agence ODA.

Mercredi soir, déjà, la bourse de Chicago avait vu baisser les cours du blé et du soja. Le blé européen pouvait toutefois compter sur une évolution favorable de la parité euro/dollar pour limiter la casse. L'euro reculait en effet légèrement jeudi face au dollar qui restait soutenu par l'optimisme des cambistes avant les données sur l'emploi américain de vendredi et une réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed) la semaine prochaine.

La tonne de maïs, elle, reculait d'1 euro sur janvier à 153,25 euros et de 75 centimes sur mars à 158,25 euros, pour un peu plus de 250 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous