Euronext Le blé en recul, après des chiffres américains décevants

AFP

Les prix du blé reculaient, vendredi à la mi-journée, après la publication aux États-Unis de chiffres d'exportations en deçà des attentes.

Selon des chiffres diffusés jeudi par le ministère américain de l'Agriculture (USDA), 167 000 tonnes de blé ont été vendues entre le 12 et le 18 février pour la campagne en cours, un chiffre de plus de moitié inférieur aux volumes contractualisés lors de la semaine précédente. « La question qui se pose est : est-ce que les niveaux de prix atteints vont engendrer durablement une baisse de la demande ? La réponse ne pourra être connue que dans les prochaines semaines », a commenté le cabinet Agritel dans une note publiée vendredi.

« Les marchés sont extrêmement nerveux. On est plutôt sur une tendance à la baisse, ce qui est logique. On a tellement monté qu'à un moment donné, ça baisse un peu », a commenté un courtier ayant requis l'anonymat. Les céréales ont en effet connu une flambée des prix en 2020, notamment sous l'effet de « l'annonce de la prochaine instauration de taxes russes sur les exportations de grains et d'une révision à la baisse des estimations des récoltes mondiales », a rappelé l'Insee dans une note publiée vendredi. Ces facteurs ont encore provoqué un « fort rebond des prix des céréales sur un mois en janvier (+8,6 % après -0,8 % en décembre) et sur un an (+21,4 % après +16,3 % en décembre) », a indiqué l'Insee.

Vers 13h15 (12h15 GMT) sur Euronext, la tonne de blé tendre reculait de 2,25 euros sur l'échéance de mars à 243,50 euros, et de deux euros sur l'échéance de mai à 229,50 euros, pour environ 18 000 lots échangés.

La tonne de maïs, elle, reculait de 4,25 euros sur l'échéance de mars à 225 euros, et de 75 centimes sur l'échéance de juin à 220 euros, pour environ 550 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous