Euronext Le blé en très légère baisse, entraîné par Chicago

AFP

Les prix du blé étaient en légère baisse mardi après-midi sur le marché européen, dans le sillage du marché de Chicago.

Les prix du blé étaient « un peu entraînés dans leur détente par le marché américain en berne », estimait Gautier Le Molgat, analyste au cabinet Agritel, qui soulignait « un écart de prix assez important » entre le blé américain et l'épi européen. Malgré des succès probants lors d'appels d'offres passés ces dernières semaines, notamment par l'Égypte, les prix du blé américain ne se sont pas envolés, a ajouté Gautier Le Molgat. Il soulignait que les États-Unis avaient « besoin de vendre de la marchandise pour faire face à leurs stocks » et s'éloigner ainsi des niveaux de prix actuels, proches des plus bas de l'année.

Peu avant 16h00 (15h00 GMT) sur Euronext, la tonne de blé reculait de 50 centimes d'euro sur l'échéance de mars à 202 euros et de 50 centimes également sur celle de mai à 203,50 euros, pour près de 13 500 lots échangés. La tonne de maïs, à l'inverse, progressait de 50 centimes d'euro sur l'échéance de janvier à 174,25 euros et de 50 centimes également sur celle de mars à 176,50 euros, pour un peu plus de 300 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous