; Tendance peu claire sur Euronext

Euronext Le blé hésite sur Euronext, à 358 €/t

Terre-net Média

Les prix du blé hésitent au lendemain d’un appel d’offres égyptien aux enseignements difficiles à appréhender.

Les céréales européennes évoluaient sur une note indécise jeudi à la mi-séance au lendemain d’un tender égyptien atypique. Le Gasc a en effet contractualisé un volume massif de 815 kt de blé meunier à chargement août octobre, dont 350 kt d’origine française et 175 kt seulement de blé russe.

Cet appel d’offres a confirmé l’opportunité pour l’origine hexagonale de compenser la perte des origines mer Noire vers l’Égypte, mais la quantité de l’offre et les tarifs proposés (435,05 $/t C&F) ont rassuré le marché quant à l’offre à venir en première partie de campagne. Le marché reste en outre sous la pression des récoltes rapides aux US et en Europe, malgré des retours de rendement encore très hétérogènes.

Vers 13h15, le blé Euronext à échéance septembre 2022 se relâchait de 0,25 €/t, à 358,25 €/t, tandis que le contrat décembre 2022 diminuait de 0,25 €/t, à 351,5 €/t. Le maïs Euronext à livraison novembre 2022 s'amplifiait de 0,25 €/t, à 304,75 €/t, le terme août 2022 se stabilisait à 306 €/t.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média