Chicago Le blé et le soja fragilisés par les prévisions canadiennes

AFP

Les cours du blé et du soja ont été fragilisés mercredi à Chicago par de nouvelles prévisions sur les productions au Canada, revues à la hausse, le maïs baissant légèrement.

L'agence de statistiques canadienne Statcan a publié mercredi des prévisions de production de blé « à 29,98 millions de tonnes (pour 2017), en hausse de 5,5 % par rapport à leur précédente estimation de 27,1 millions », a indiqué Steve Georgy d'Allendale, évoquant de « très gros chiffres ». Les prévisions moyennes de rendements sur la céréale ont quant à elles été revues à la baisse, à 49,6 boisseaux par acre.

La baisse du cours du soja a été expliquée par les prévisions de production de canola, a expliqué Dan Cekander de DC Analysis, dont la production culminerait à « 21.3 millions de tonnes contre une précédente estimation de 19.7 millions de tonnes ». La journée de mercredi a ainsi interrompu trois séances consécutives de hausse sur l'oléagineux américain, alimentées par les craintes sur la sécheresse qui sévit en Argentine. « Aucun répit dans les 7 à 10 prochains jours » n'est à prévoir sur ce front, a toutefois prévenu la société CHS Hedging, précisant que la fin de la semaine devrait voir arriver des chaleurs.

« Il y a beaucoup de commentaires sur de potentielles décisions de la part des fermiers argentins. Elles ne portent pas tellement sur les craintes concernant les températures mais plutôt sur le risque qu'ils décident de ne pas semer une certaine quantité de soja », a indiqué Steve Georgy.

Le maïs était également influencé par la situation en Argentine, d'après Dan Cekander. Par ailleurs, la société d'analyse Informa a abaissé sa prévision de récolte au Brésil de 3 millions de tonnes cette année, à 89 millions de tonnes.

Le boisseau de maïs (environ 25 kg) pour livraison en mars, le contrat le plus actif, a terminé mercredi à 3,5275 dollars contre 3,5375 mardi à la clôture. Le boisseau de blé pour mars, là encore le contrat le plus échangé, a clôturé à 4,2525 dollars, contre 4,3275 dollars la veille. Le boisseau de soja pour janvier, contrat le plus actif, a fini à 10,0275 dollars, contre 10,0850 dollars mardi soir.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous