; Vive progression des céréales sur Euronext

Euronext Le blé Euronext bondit de 6 €/t

Terre-net Média

Les inquiétudes climatiques en France et aux US tirent les prix à la hausse dans l’attente du prochain rapport USDA.

Les céréales poursuivaient leur rapide progression mercredi à la mi-séance sur Euronext. Les conditions climatiques dans l’hémisphère Nord demeurent en effet au centre de toutes les attentions avec notamment une montée des températures en France qui vient aggraver le déficit hydrique des sols. Aux US également, les blés d’hiver continuent de souffrir du manque de précipitations et les cartes météos n’annoncent pas d’améliorations notables.

Le Nord de la Corn Belt risque à l’inverse de rester pluvieuse cette semaine, ce qui retarderait encore un peu plus l’avancée des semis de blé de printemps et de maïs. Le marché prend par ailleurs de la hauteur en anticipation du rapport USDA à paraître ce jeudi, dans lequel les premiers bilans de la campagne 22/23 seront livrés par les autorités américaines.

Peu avant 14h00, le blé Euronext à échéance septembre 2022 s'appréciait de 6 €/t, à 402,50 €/t, tandis que le contrat décembre 2022 grossissait de 5 €/t, à 395 €/t. Le maïs Euronext à livraison juin 2022 progressait de 2 €/t, à 361,50 €/t, le terme novembre 2022 avançait de 4,25 €/t, à 348 €/t.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média