; Progression du blé UE vers les 360 €/t

Euronext Le blé Euronext confirme au-dessus des 350 €/t

Terre-net Média

Les cours du blé continuent de grimper face au conflit ukrainien et à des conditions de semis dégradées aux US.

Les cours du blé se maintenaient en territoire positif jeudi à la mi-séance sur Euronext. Malgré le poids des prises de profits, la tendance reste en effet ferme face à la rapide escalade du conflit en Ukraine. Le maintien du corridor sécurisé en mer Noire après le mois de novembre ressort ainsi de plus en plus incertain.

La capacité de semis en Russie suscite en outre de plus en plus d’interrogations depuis l’annonce de la mobilisation des travailleurs agricoles sur le front.

Les conditions climatiques aux US ne sont pas non plus pour rassurer avec un climat sec qui s’installe durablement dans l’ensemble du Midwest. La Bourse de commerce de Buenos Aires a de son côté annoncé une chute de 22 % de la récolte argentine cette année, à 17,5 Mt.

Vers 13h30, le blé Euronext à échéance décembre 2022 grossissait de 1,50 €/t, à 355,25 €/t, tandis que le contrat mars 2023 augmentait de 1,50 €/t, à 353,25 €/t. Le maïs Euronext à livraison novembre 2022 montait de 1,25 €/t, à 340,25 €/t, le terme mars 2023 progressait de 1 €/t, à 340,75 €/t.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média