; Nouvelle montée du blé au-dessus des 355 €/t

Euronext Le blé Euronext dépasse les 355 €/t

Terre-net Média

Les cours du blé et du maïs grimpent face aux risques de production et à l’escalade du conflit ukrainien.

Les cours du blé et du maïs repartaient à la hausse vendredi à la mi-séance sur Euronext. Outre l’effet favorable d’un nouveau retrait de la parité eurodollar vers les 0,97 $, la tendance se raffermit encore face à l’escalade du conflit ukrainien. Une cérémonie d’annexion des régions ukrainiennes aux mains des séparatistes est notamment organisée aujourd’hui en Russie.

Les conditions de culture en Argentine suscitent en outre de plus en plus d’inquiétudes. La Bourse de Buenos Aires a en effet relevé de trois points le taux des cultures de blé en stress hydrique, à 50 %. En France, les récoltes rapides de maïs révèlent par ailleurs des rendements extrêmement mauvais. FranceAgriMer a d’ailleurs réduit de deux points ses notations de maïs « bon à très bon », à 41 %, contre 89 % l’an dernier à la même période.

Peu avant 14h00, le blé Euronext à échéance décembre 2022 montait de 3 €/t, à 355,25 €/t, tandis que le contrat mars 2023 s'amplifiait de 3,25 €/t, à 353,75 €/t. Le maïs Euronext à livraison mars 2023 grossissait de 1,75 €/t, à 340 €/t, le terme novembre 2022 augmentait de 1,75 €/t, à 339,25 €/t.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média