Marché Le blé européen grimpe

Afp

PARIS, 14 fév 2014 (AFP) - Les cours du blé européen évoluaient à la hausse vendredi à la mi-journée, en raison des inquiétudes liées au climat aux Etats-Unis et aux fortes exportations américaines.

Sur Euronext vers 12h30 (11h30 GMT), la tonne de blé gagnait 75 centimes à 197,25 euros pour l'échéance de mars et 50 centimes sur celle de mai à 194,25 euros, dans un volume nourri d'environ 11.000 lots échangés (toutes échéances confondues). A la Bourse de Chicago, les cours du blé progressaient vendredi dans les échanges électroniques précédant l'ouverture de la séance, en raison de la nouvelle vague de froid qui s'abat sur le pays, doublée d'une inquiétude sur un éventuel déficit en eau qui pourrait toucher certaines régions américaines au printemps.

Autre facteur haussier : les bons chiffres d'exportation réalisés par les Etats-Unis la semaine dernière. « La bonne activité export des Etats-Unis et les incertitudes climatiques dans le MidWest américain et plus particulièrement au Kansas sont des éléments de support importants pour les cours du blé tant en ancienne qu'en nouvelle récolte », explique le cabinet Agritel dans une note.

En Europe, les importantes précipitations de cet hiver commencent à susciter « un questionnement sur le marché », a souligné Edward de Saint-Denis, de la société de courtage Plantureux & Associés.

Sur la scène internationale, l'Irak a lancé un appel d'offres pour 50.000 tonnes de blé américain, canadien ou australien, selon le cabinet Inter-courtages.

Les cours du maïs évoluaient peu, prenant 25 centimes à 172,75 euros la tonne sur l'échéance de mars vers 12h30 (11h30) sur Euronext, dans un faible volume d'environ 400 lots échangés. En France, sur le marché de gré à gré, le prix du blé était en hausse tandis que le maïs restait stable. 


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous