; Montée du blé UE vers les 350 €/t

Euronext Le blé Euronext retrouve les 350 €/t

Terre-net Média

L’escalade de tension en Ukraine et le retour de l’Algérie aux affaires motivent une nouvelle montée des prix du blé.

Les prix des céréales reprenaient une marche haussière mercredi à la mi-séance sur Euronext. L’escalade de tension dans le conflit ukrainien renforce en effet les craintes concernant l’accès du marché mondial aux origines mer Noire. La mobilisation des agriculteurs russes en pleine période de semis des blés d’hiver menace en outre la capacité de production du pays sur la prochaine campagne.

Le marché reçoit en outre du soutien côté demande, avec le retour de l’Algérie aux affaires pour du blé meunier à chargement novembre. L’eurodollar continue dans le même temps de se rétracter rapidement face au dollar, et évolue actuellement sous les 0,95 $, pour la première fois depuis plus de vingt ans !

Vers 13h00, le blé Euronext à échéance décembre 2022 avançait de 1,50 €/t, à 350 €/t, tandis que le contrat mars 2023 augmentait de 2 €/t, à 349 €/t. Le maïs Euronext à livraison novembre 2022 grimpait de 2 €/t, à 338,25 €/t, le terme mars 2023 s'appréciait de 1,50 €/t, à 339,25 €/t.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média