Euronext Le blé européen s'envole, après avoir brisé la barre des 205 euros la tonne

AFP

Les prix du blé continuent leur ascension jeudi sur le marché européen à terme, après avoir brisé le plafond de résistance des 205 euros la tonne, encouragés par les perspectives de reprise des exportations, favorisées par une possible baisse de l'euro.

À 12h35 (11h35 GMT) sur le marché à terme européen Euronext, la tonne de blé gagnait 1,25 euro sur l'échéance de mars à 207,50 euros, et 1,25 euro sur celle de mai à 208 euros, avec plus de 13 420 lots échangés. La tonne de maïs, elle, restait sage, à 176,25 euros, stable par rapport à la veille sur l'échéance de janvier, et perdait 25 centimes sur celle de mars à 178 euros, pour 680 lots échangés.

Le marché des changes, notamment le cours de l'euro, était suspendu au discours que doit prononcer le patron de la Banque centrale européenne (BCE) jeudi à Francfort. Il pourrait annoncer l'arrêt de la politique de rachat d'actifs qui a permis de soutenir la zone euro pendant la crise financière en Europe.

Sur le marché du blé, un appel d'offres égyptien avait rythmé la séance de mercredi, après l'achat de 180 000 tonnes de blé russe et roumain. Le marché suivait aussi l'achat de 50 000 tonnes de blé américain par l'Irak. En France, le service statistique du ministère de l'agriculture Agreste a publié jeudi les chiffres de la récolte 2018 de céréales qui a diminué à 62,43 millions de tonnes, contre 68,52 millions en 2017. Pour le blé tendre, la récolte s'est réduite à 33,9 millions de tonnes contre 36,56 millions en 2017. Pour le maïs grain, à 12,38 millions de tonnes contre 14,29 millions en 2017.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous