Cours et marchés Le blé légèrement soutenu par l'euro

Afp

Paris, 30 déc 2014 (AFP) - Les cours européens du blé étaient orientés à la hausse mardi à la mi-journée, soutenus par la faiblesse de l'euro qui rend les grains européens plus compétitifs sur le marché mondial.

En fin de matinée, l'euro se stabilisait après un recul la veille face au dollar; mais les investisseurs redoutaient l'arrivée au pouvoir du parti de gauche anti-austérité en Grèce lors d'élections législatives anticipées fin janvier.

Dans l'ensemble, le marché demeurait extrêmement calme, en l'absence de nouvelles majeures et alors que la plupart des opérateurs sont en vacances.

Du côté de la demande, la Turquie a passé un appel d'offres pour 100.000 tonnes de maïs. L'Algérie «relance un appel d'offres pour l'achat de blé meunier pour des embarquements mars et avril » et l'Irak a acheté 200.000 tonnes de blé, rapporte le cabinet Agritel dans une note.

Vers 12h30 (11h30 GMT), la tonne de blé prenait 25 centimes à 200,25 euros sur l'échéance de janvier ainsi que sur celle de mars à 201 euros. Quelque 2.500 lots avaient changé de main.

Le maïs reculait lui de 3,50 euros sur l'échéance de janvier à 155,25 euros et prenait 25 centimes à 166 euros sur celle de mars, dans un volume d'échanges très réduit d'à peine 500 lots.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous