Euronext Le blé monte légèrement, contexte monétaire favorable

AFP

Les prix du blé étaient en très légère hausse mardi à la mi-journée, à la faveur de la baisse de l'euro face au dollar.

L'euro poursuivait son repli face à la devise américaine, touchant un plus bas depuis mi-août, toujours affecté par les craintes autour du budget italien.

Au rayon des mauvaises nouvelles pour les producteurs de blé français, leurs craintes d'une perte de tout ou partie du marché algérien au profit des blés de la mer Noire risquent de se renforcer, à en croire le cabinet Inter-Courtage.

« En Russie, les délégations d'acheteurs de blé se succèdent, au premier rang desquels on trouve l'Algérie, dont la délégation a visité le Port de Novorossiysk et Moscou la semaine dernière », indiquait le cabinet, soulignant que ce n'était pas la première fois que les Algériens testaient le blé russe.

Vers 13h15 (11h15 GMT) sur Euronext, la tonne de blé regagnait 50 centimes d'euro sur l'échéance de décembre à 201,75 euros, et 50 centimes également sur celle de mars à 204,50 euros, dans un marché extrêmement calme avec seulement 3 300 lots échangés. La tonne de maïs, elle, était à l'équilibre, reculant de 25 centimes d'euro sur l'échéance de novembre à 174,25 euros et étant inchangée sur celle de janvier à 176,75 euros, pour un peu moins de 200 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous