; Le blé en net retrait sur Euronext

Euronext Le blé perd 5 €/t sur Euronext

Terre-net Média

Les céréales accusent à nouveau un lourd retrait face à l’offre mer Noire.

Le prix des céréales repartait rapidement à la baisse lundi à la mi-séance sur Euronext. Les craintes de récession continuent en effet de peser lourdement sur la tendance tandis que la tension côté offre tend à s’apaiser. La rapide reprise de compétitivité du blé russe à l’international tire notamment les cours mondiaux à la baisse, et ce d’autant plus que le pays a enregistré cette année une nouvelle moisson record.

Les préoccupations concernant la pérennité du corridor sécurisé en mer Noire se sont par ailleurs dissipées ces derniers jours, faute de déclarations majeures des autorités russes lors du sommet en Ouzbékistan la semaine passée. Les retours de rendements de maïs très préoccupants en France restent toutefois au centre des attentions.  

Peu avant 14h00, le blé Euronext à échéance décembre 2022 se relâchait de 4,50 €/t, à 329,25 €/t, tandis que le contrat mars 2023 se contractait de 4,75 €/t, à 328,75 €/t. Le maïs Euronext à livraison novembre 2022 s'enfonçait de 3,50 €/t, à 324,50 €/t, le terme mars 2023 diminuait de 4,50 €/t, à 324,50 €/t.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média