Céréales Le blé presque à l'équilibre, en attendant la réunion de la BCE

AFP

Les prix du blé étaient proches de l'équilibre, jeudi à la mi-journée, à quelques heures de la décision de la Banque centrale européenne (BCE) en matière de politique monétaire.

Vers 12h30 (10h30 GMT) sur Euronext, la tonne de blé reculait de 50 centimes d'euro, tant sur décembre à 161,25 euros que sur mars à 166,75 euros, avec moins de 4.000 lots échangés.

Le marché attend de voir si la BCE va, ou non, diminuer ses rachats d'actifs et ainsi amener l'euro à se renchérir face au dollar, ce qui aurait pour effet de diminuer la compétitivité des céréales européennes à l'export.

Sur la scène internationale, l'Algérie a acheté entre 250.000 tonnes et 300.000 tonnes de blé dur pour embarquement décembre. Les origines semblent diverses mais essentiellement du Canada et du Mexique, indique le cabinet Agritel.

La tonne de maïs, elle, connaissait un rebond technique sur l'échéance rapprochée de novembre qui vit ses derniers jours, regagnant 1 euro à 149 euros, et était à l'équilibre sur les autres échéances et notamment janvier reculant de 25 centimes à 156,75 euros, dans un volume d'échanges de 450 lots environ.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net
Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous