Euronext Le blé proche de l'équilibre, dans un marché plat

AFP

Les prix du blé ne bougeaient pas, ou presque, jeudi à la mi-journée, dans un marché très calme, de nombreux opérateurs étant encore en vacances.

« Les volumes sont faibles, les opérateurs seront plus présents la semaine prochaine », indiquait Sébastien Poncelet, analyste au cabinet Agritel, qui soulignait que « les opérateurs de la mer Noire (Russie, Ukraine, Kazakhstan) sont en plein congés ». La majorité des organismes stockeurs ne reprennent leur activité que lundi prochain.

En outre, l'évolution de la parité euro/dollar, n'était pas de nature à booster l'activité, contrairement à mercredi où « les soubresauts de l'euro/dollar » ont soutenu les prix, rappelait Sébastien Poncelet.

Peu avant 12h45 (11h45 GMT) sur Euronext, la tonne de blé était inchangée sur l'échéance de mars à 204 euros et perdait 25 centimes d'euro sur celle de mai à 205,25 euros, pour un volume d'échanges extrêmement faible d'environ 2 200 lots. La tonne de maïs, elle, était inchangée, tant sur l'échéance de mars à 180 euros, que sur celle de juin à 183,75 euros, pour un peu plus de 400 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous