; Le blé accuse un repli marqué sur Euronext

Euronext Le blé retombe de près de 10 €/t

Terre-net Média

Les prix du blé accusent un net retrait après l’assouplissement des restrictions à l’export en Inde.

Le blé et le maïs accusaient des pertes importantes mardi à la mi-séance sur Euronext. L’Inde continue notamment d’animer les marchés avec des annonces concernant ses restrictions à l’export de blé parfois difficiles à appréhender. Des assouplissements devraient en effet permettre à des volumes conséquents de sortir du pays, mais l’impact des vagues de chaleurs des dernières semaines dans le pays va de fait entamer la capacité de l’Inde à nourrir les besoins mondiaux.

En Europe et aux US également, les cultures d’hiver continuent de souffrir du manque de précipitations et d’une montée rapide des températures. L’USDA a d’ailleurs réduit de deux points ses notations de blé d’hiver « bon à excellent », à 27 %, soit une chute de 21 points par rapport à l’an dernier ! Les semis de maïs n’étaient quant à eux terminés qu’à 49 % au 15 mai dernier, contre 67 % en moyenne cinq ans !

Peu avant 14h00, le blé Euronext à échéance septembre 2022 s'enfonçait de 8 €/t, à 430,25 €/t, tandis que le contrat décembre 2022 se relâchait de 9 €/t, à 424 €/t. Le maïs Euronext à livraison novembre 2022 se contractait de 5,75 €/t, à 374 €/t, le terme août 2022 reculait de 4,75 €/t, à 373,75 €/t.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média