Euronext Le blé se redresse, soutenu par des moissons décevantes

AFP

Les prix du blé progressaient mercredi à la mi-journée, soutenus par les perspectives de moissons en repli sur le marché européen.

« Les perspectives d'une moindre disponibilité à l'export dans un contexte de repli des productions françaises et européennes impliquent des ajustements de prix surtout sur le marché intérieur », remarquait le cabinet Agritel dans une note.

Malgré un repli des cours sur le marché à terme lundi et mardi, notamment sous l'effet du renchérissement de l'euro face au dollar qui entrave la compétitivité des céréales européennes, « les opérateurs notent (...) une situation en local différente », ajoutait Agritel.

Peu avant midi (10 h GMT) sur Euronext, la tonne de blé tendre progressait de 1,50 euro sur l'échéance de septembre à 182,25 euros, et de 1,25 euro sur celle de décembre à 183,25 euros, pour plus de 8.700 lots échangés.

La tonne de maïs, elle, était inchangée sur l'échéance d'août à 172 euros, et progressait de 50 centimes sur novembre à 163,50 euros, pour 100 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous