Euronext Le blé se tasse, la demande internationale toujours soutenue

AFP

Les prix du blé étaient en très légère baisse lundi à la mi-journée sur le marché européen, dans un contexte de demande internationale soutenue pour les céréales.

Sur le marché international, les ventes de blé ont un peu ralenti au cours de la semaine, « à 355 900 tonnes (contre 617 100 tonnes la semaine passée) », tandis que les ventes de maïs ont rebondi « mollement », à 373 000 tonnes cette semaine (contre 248 900 tonnes la semaine dernière), a relevé le cabinet Inter-Courtage.

Sur le marché européen, la demande reste soutenue. Malgré la qualité médiocre de la récolte, le blé français trouve des débouchés en Chine, « qui a réduit ses exigences », note le cabinet Agritel. Les agriculteurs français restent préoccupés par l'approvisionnement des engrais, notamment azotés, dont les prix s'envolent.

Les prix des céréales, et notamment du blé, restent soutenus, notamment du fait de rumeurs de nouvelles restrictions à l'export que pourrait imposer la Russie.

Sur la scène internationale, le Japon a acheté un peu plus de 113 000 tonnes de blé meunier en provenance des États-Unis ou du Canada, et l'Algérie a lancé un nouvel appel d'offres. La Corée du Sud a quant à elle acheté 60 000 tonnes de maïs, selon Agritel.

Plus rare, souligne Inter-Courtage, l'ONU a lancé un appel d'offres pour l'achat de 200 000 tonnes de blé meunier au nom du gouvernement éthiopien. Dans ce pays de la corne de l'Afrique, la région du Tigré est ravagée par la guerre depuis plus de dix mois et la population désormais touchée par la famine. Selon l'ONU, 400 000 personnes à travers le Tigré ont « franchi le seuil de la famine » il y a maintenant trois mois.

Vers 11 h 30 (09 h 30 GMT) sur Euronext, la tonne de blé tendre cédait 25 centimes d'euro sur l'échéance de décembre, à 253 euros et était stable sur l'échéance de mars, à 247 euros, pour plus de 3.600 lots échangés.

La tonne de maïs était stable sur l'échéance de novembre, à 223,50 euros, comme sur l'échéance de janvier, à 224 euros, sur 81 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous