Marchés agricoles Le blé subit une petite correction

AFP

Les prix du blé étaient en légère baisse lundi après-midi, subissant un petit mouvement de correction, après de nombreuses séances de hausse.

Dès vendredi, les marchés agricoles ont cédé un peu de terrain sur Euronext à l'approche de seuils de résistances techniques, et dans un contexte où les chantiers de récolte vont s'accélérer cette semaine, notait le cabinet Agritel. « Une meilleure vision de la qualité et de la production sera d'actualité en fin de semaine. Les conditions anticycloniques perdurent sur l'ouest de l'Europe, engendrant une maturité très précoce sur les cultures », soulignait Agritel.

Sur le plan monétaire, l'euro montait encore face au dollar, qui peine à se remettre des chiffres sur l'emploi américain publiés vendredi, sur fond de tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine. Vers 12 h 35 GMT (14 h 35 à Paris), la monnaie unique européenne valait 1,1784 dollar, soit son plus haut niveau depuis presque un mois, contre 1,1746 dollar vendredi vers 21 h 00 GMT.

À la même heure, sur Euronext, la tonne de blé perdait 25 centimes d'euro sur le contrat de septembre à 185 euros et 50 centimes sur celui de décembre à 187,75 euros, pour 8 800 lots échangés. La tonne de maïs, elle, perdait 25 centimes d'euro sur l'échéance d'août à 171,50 euros et 25 centimes également sur celle de novembre à 174,50 euros, pour une centaine de lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous