; Petite reprise du blé sur Euronext

Euronext Le blé tente un rebond

Terre-net Média

Les céréales européennes tentent un rebond en l’absence de Chicago, malgré la pression de l’offre.

Les prix des céréales profitaient de l’absence de Chicago ce lundi pour s’offrir un petit rebond à la mi-séance. Le mouvement restait toutefois davantage motivé par des considérations techniques que par des nouvelles favorables à une hausse des prix. La pression des moissons précoces en 2022 dans l’hémisphère Nord continue en effet de peser sur la tendance malgré des retours de rendement très hétérogènes encore.

La Russie a par ailleurs officiellement réajusté ses taxes à l’export en basant son calcul en rouble plutôt qu’en dollar, ce qui entraîne une nette réduction des tarifs douaniers russes pour les chargements de blé. Le pays vise ainsi un rapide regain de compétitivité à l’international.

Peu avant 12h30, le blé Euronext à échéance décembre 2022 grimpait de 3 €/t, à 331,25 €/t, tandis que le contrat septembre 2022 s'amplifiait de 3,25 €/t, à 337,75 €/t. Le maïs Euronext à livraison novembre 2022 montait de 2,50 €/t, à 286,5 €/t, le terme juin 2023 baissait de 8,75 €/t, à 281 €/t.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média