Euronext Le blé termine la semaine à l'équilibre, soutenu par la monnaie

AFP

Les prix du blé étaient à l'équilibre vendredi à la mi-journée, l'évolution du cours euro/dollar apportant du soutien aux prix.

« La monnaie (européenne) a pas mal baissé, on a gagné en compétitivité », commentait pour l'AFP Alexandre Boy, analyste en chef au cabinet Agritel.

Autre élément confortant les niveaux de prix actuels du blé sur Euronext, le renforcement du rouble et le niveau de prix des blés vendus récemment par la Russie au grand importateur d'épis qu'est l'Egypte, en hausse par rapport aux derniers mois, selon Alexandre Boy.

L'Egypte a en effet acheté 180 000 tonnes de blé russe, à des niveaux de prix en hausse par rapport aux derniers achats de l'autorité publique. En début de semaine prochaine, les marchés vont commencer à anticiper le prochain rapport mensuel du ministère américain de l'Agriculture, qui doit paraître jeudi.

Vers 12h30 (10h30 GMT) sur Euronext, la tonne de blé regagnait 50 centimes d'euro sur l'échéance de décembre à 203,25 euros et 25 centimes sur celle de mars à 206,25 euros, dans un marché assez calme, avec moins de 7 000 lots échangés. Le marché du maïs ne progressait guère, en raison de la pression engendrée par la récolte sur les prix et également par les prix des maïs d'importation, meilleur marché que les prix sur Euronext. Sur Euronext, il progressait de 50 centimes sur l'échéance de novembre à 174,50 euros et reculait d'autant sur celle de janvier à 176 euros, pour une centaine de lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous