Euronext Le blé toujours pénalisé par l'euro

AFP

Les cours du blé étaient toujours pénalisés par la hausse de l'euro face au dollar, mercredi à la mi-journée, et poursuivaient leur recul.

Peu avant 13 h (12 h GMT) sur Euronext, la tonne de blé reculait de 75 centimes d'euro sur l'échéance de mars à 162,25 euros, tout comme sur l'échéance de mai à 164,75 euros, dans une activité assez réduite et avec environ 6 300 lots échangés. L'euro montait encore face au dollar alors que le billet vert souffrait de la démission du conseiller économique du président américain Donald Trump.

Conséquence de ce contexte difficile, qui contribue au faible attrait du blé tendre européen, un appel d'offres des autorités égyptiennes a de nouveau été remporté par les blés russes pour 175 000 tonnes de marchandises, « et cela malgré des prix en hausse par rapport aux derniers achats du Gasc » (autorité publique d'achat égyptienne), soulignait le cabinet Agritel.

La tonne de maïs était pour sa part proche de l'équilibre, et reculait de 25 centimes sur l'échéance de juin à 163,25 euros et de 25 centimes également sur celle d'août à 168,50 euros, pour environ 700 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous