Céréales Le blé toujours porté par l'euro/dollar et la sécheresse aux Etats-Unis

AFP

Les cours du blé étaient à l'équilibre, vendredi à la mi-journée, soutenus par une parité euro/dollar toujours avantageuse et la sécheresse aux Etats-Unis.

Peu avant 12 h 30 (10 h 30 GMT) sur Euronext, la tonne de blé regagnait 75 centimes d'euro sur septembre à 175 euros et 75 centimes également sur décembre à 177,75 euros, pour plus de 13 000 lots échangés.

L'euro était stable vendredi face au dollar, après l'annonce du programme du gouvernement en Italie qui ne mentionne pas la sortie de la monnaie unique et tourne le dos à l'austérité. « Pour les exportations, c'est une bonne chose, mais ça ne suffit pas à nous mettre dans le match international », commentait un connaisseur du marché, pour qui les estimations de stocks de fin de campagne étaient « sous-évalués ».

Le blé bénéficie aussi des prévisions météo cette semaine dans la région des Plaines, lesquelles font état d'un temps sec.

La tonne de maïs, elle, progressait de 1,25 euro sur juin à 168,25 euros et de un euro sur août à 170 euros, pour plus de 700 lots échangés. Sur le marché physique, le blé était légèrement en repli.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous