Céréales Le blé toujours soutenu par les inquiétudes météo

AFP

Les prix du blé étaient encore soutenus, jeudi à la mi-journée, par les spéculations sur la météo ("weather market") des principaux bassins de production.

Peu avant 13 h (12 h GMT) sur Euronext, la tonne de blé regagnait 1,50 euro sur l'échéance de septembre à 184,50 euros et 1,50 euro également sur le contrat de décembre à 188 euros, pour un peu plus de 12 700 lots échangés.

L'association des coopératives allemandes a révisé hier son estimation de production de blé à la baisse à 22,89 Mt, intégrant ainsi les conditions sèches sur le nord du pays, soulignait le cabinet Agritel dans une note.

Ces incertitudes climatiques compensaient l'évolution défavorable de la parité monétaire euro/dollar. L'euro poursuivait sa hausse face au dollar, toujours soutenu par la possibilité que la Banque centrale européenne (BCE) prépare la fin de son programme de rachat de dette lors de sa réunion de la semaine prochaine.

La tonne de maïs, elle, regagnait également 50 centimes d'euro sur le contrat d'août à 169 euros et 75 centimes sur l'échéance de novembre à 171,25 euros, pour près de 140 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous