; Lourdes pertes du blé américain

Chicago Le blé US décroche de 3,5 % !

Terre-net Média

La récolte russe plombe les prix internationaux tandis que la demande chinoise pour le soja US relance les prix de la fève à la hausse.

Les prix du blé à Chicago ont ouvert la semaine sur un vif décrochage lundi soir. Ikar a notamment plombé le marché en relevant de 2 Mt son estimation de récolte russe cette année, à 99 Mt. Les inspections hebdomadaires de blé dans les ports américains ont toutefois à nouveau été très dynamiques la semaine passée, avec 790 kt, principalement à destination de la Chine (137 kt) et du Japon (91 kt).

Les inspections de maïs (549 kt) et de soja (519 kt) sont également ressorties dans les attentes du consensus. Le marché a en outre été rassuré par la vente de 136 kt de fève US à la Chine confirmée par l’USDA. La nouvelle a d’ailleurs relancé les prix du soja et du tourteau à la hausse malgré les craintes de récession et le regain de tension diplomatique entre les États-Unis et l'Empire du Milieu.

À la clôture de Chicago, le blé SRW à échéance décembre 2022 a reculé de 29,25 c$/bu, à 8,3 $/bu. Le maïs à terme décembre 2022 a progressé de 1,0 c$/bu à 6,78 $/bu. La fève de soja à livraison novembre 2022 a augmenté de 12,75 c$/bu, à 14,61 $/bu.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média