; Hausse des prix à Chicgao

Chicago Le climat américain fait grimper Chicago

Terre-net Média

Les prix américains ont rapidement grimpé face aux risques de production et à une demande internationale dynamique.

Chicago a conclu une nouvelle séance en nette progression jeudi soir, à la veille d’un rapport USDA très attendu. Le marché anticipe en effet une réduction notable des estimations de production et de stocks américains en raison des conditions sèches et chaudes des dernières semaines.

Le Conab a en outre réduit d’un million de tonnes son estimation de récolte brésilienne de maïs cette année, à 114,7 Mt (87 Mt l’an dernier).

La tendance trouve en outre du soutien dans la demande internationale, avec notamment une nouvelle vente de 103 kt de tourteau de soja au Mexique confirmée par l’USDA.

Les ventes américaines à l’international sont par ailleurs ressorties dans les attentes du marché la semaine passée. Les États-Unis ont notamment contractualisé 477 kt de fève de soja nouvelle campagne vers les pays tiers, dont 195 kt à destination de la Chine. Les ventes de maïs se sont quant à elles établies à 383 kt (191 kt sur la nouvelle récolte), tandis que celles de blé ont atteint 359 kt.

À la clôture de Chicago, le blé SRW à échéance septembre 2022 a grimpé de 11,0 c$/bu, à 8,11 $/bu. Le maïs à terme décembre 2022 a augmenté de 9,25 c$/bu à 6,28 $/bu. La fève de soja à livraison novembre 2022 s'est amplifié de 20,75 c$/bu, à 14,48 $/bu.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média