Euronext Le colza à l'équilibre, soutenu par le climat et le pétrole

AFP

Les prix du colza étaient à l'équilibre jeudi à la mi-journée, soutenus par le climat et par les cours du pétrole.

Peu avant 15 h (13 h GMT) sur Euronext, la tonne de colza regagnait 25 centimes sur août à 349 euros et était inchangée sur novembre à 354,25 euros, pour un peu plus de 2 400 lots échangés.

Les cours du colza bénéficient des craintes de production en Europe, notamment en France où à la floraison qui ne se déroule pas dans les meilleures conditions, viennent s'ajouter des températures très basses, proches des gelées dans de nombreuses régions en ce début de semaine, soulignait le cabinet Agritel. Les prix du pétrole avançaient légèrement en cours d'échanges européens dans un marché qui avance à tâtons dans l'attente de nouvelles informations sur l'accord sur le nucléaire iranien.

Le colza, notamment français, sert, outre l'alimentation animale, à produire des agrocarburants. De ce côté, le contexte reste toujours très lourd, entre les importations de biogazole argentin en Europe et les incertitudes règlementaires européennes qui pèsent sur les agrocarburants de première génération. Si les eurodéputés se sont prononcés en début d'année en faveur d'une suppression progressive de l'utilisation de l'huile de palme dans les agrocarburants européens d'ici 2021 pour limiter la déforestation importée (la destruction des forêts chez les pays producteurs d'huile de palme), le débat n'est toujours pas tranché. La fédération des producteurs d'oléoprotéagineux (FOP) demande aux pouvoirs publics français de « s'opposer » au projet d'agroraffinerie de Total à La Mède (sud-est de la France), lequel prévoit de transformer notamment de l'huile de palme importée. Sur le marché physique, les huiles de soja étaient en hausse.


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous