Euronext Le colza baisse, dans le sillage du pétrole

AFP

Les prix du colza baissaient, mardi à la mi-journée, plombés par les cours du pétrole et les inquiétudes sur la propagation du Covid-19.

Les cours du soja et du canola (colza OGM canadien) étaient aussi orientés à la baisse. Les oléagineux sont sensibles aux fluctuations du pétrole dans la mesure où les huiles qui en sont extraites sont largement valorisées dans la production d'agrocarburants.

Aux États-Unis, un rapport du ministère de l'Agriculture (USDA) détend par ailleurs un peu le marché. Il fait état de conditions de culture du soja en légère hausse, avec 60 % de bons à excellents, contre 58 % la semaine dernière et 73 % l'an passé, rapporte Inter-Courtage.

Vers 15h00 (13h00 GMT), la tonne de colza reculait de 4,75 euros sur l'échéance de novembre à 522,50 euros, de même que sur l'échéance de février à 519,50 euros, pour un peu plus de 2 600 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous