; Le colza perd le soutien des 600 €/t

Euronext Le colza confirme la cassure des 600 €/t

Terre-net Média

Les risques d’une contraction de la demande chinoise maintiennent les prix du colza sous les 600 €/t.

Les cours du colza perdaient un peu de terrain ce jeudi à la mi-séance sur Euronext, confirmant ainsi leur brutale cassure des 600 €/t enregistrée lors de la séance de la veille. La résurgence des cas de covid-19 en Chine et l’instauration de mesures de confinement dans plusieurs villes du pays continuent notamment de plomber l’ensemble du complexe oléagineux.

Les cours du brut se voient en outre tirés à la baisse par un plafonnement des prix du pétrole russe par les membres du G7 finalement annoncé moins restrictif qu’anticipé. Les cours du palme ont quant à eux enregistré un retournement baissier en fin de séance à la Bourse de Kuala Lumpur ce matin, malgré un rythme d’exports malaisien vigoureux et une production amoindrie par des conditions climatiques difficiles.

Vers 13h30, le colza Euronext à terme février 2023 reculait de 3,75 €/t, à 581,75 €/t. L’échéance mai 2023 diminuait de 3,75 €/t, à 583,50 €/t.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous

Terre-net Média