Euronext Le colza en recul, sous pression du soja et de l'huile de palme

AFP

Les prix du colza poursuivaient leur recul, mercredi à la mi-journée, sous la pression de la plupart des oléagineux, notamment du soja américain et de l'huile de palme malaisienne.

« Le soja perd du terrain aux États-Unis, avec l'amélioration des perspectives météo sur le Midwest, qui devraient finalement être un peu plus pluvieuses, un peu plus fraiches jusqu'à la fin du mois », a rappelé Paul Désert-Cazenave, responsable de l'analyse des marchés agricoles pour la société Logaviv. « Même si ça ne se traduit pas encore sur les conditions de culture américaines, ça détend vraiment le marché », a-t-il souligné, alors qu'« en parallèle, les fonds vendent un peu leurs positions, ce qui accentue le mouvement ».

Autre facteur qui pèse sur le soja américain, selon cet analyste, des déclarations récentes de l'administration Biden, qui laissent entendre un infléchissement de la politique jusque là très volontariste en matière d'incorporation de biocarburants dans les diesels fossiles. Autre oléagineux en recul, l'huile de palme malaisienne, en raison d'une baisse attendue des exportations pour le mois de juin et une hausse de la production saisonnière. Autre élément de nature à peser sur les cours, une production allemande de colza attendue en hausse de 4,6 % par rapport à l'an passé, à 3,67 millions de tonnes, selon les coopératives allemandes.

Vers 13h15 (11h15 GMT) sur Euronext, la tonne de colza reculait de 7,50 euros sur l'échéance d'août à 500,50 euros, et de 7,25 euros sur l'échéance de novembre à 496 euros, pour près de 2 500 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous