Euronext Le colza européen recule dans un marché déprimé

AFP

Les prix du colza européen étaient en baisse, jeudi en milieu de journée, à l'image des autres oléagineux dans un marché mondial déprimé.

« Face à des marchés internationaux déprimés, les cours du colza ont suivi le mouvement de baisse », indique le cabinet ODA dans une note. Sur le marché des autres oléagineux, les cours du soja sont restés orientés mercredi en légère baisse « dans l'attente de plus d'informations sur les discussions sino-américaines sur le conflit commercial qui les oppose », selon cette note.

De son côté, le marché de l'huile de palme a également évolué en légère baisse sur la séance, « le léger renforcement du ringgit face au dollar et la baisse de l'huile de soja ont été des éléments de pression sur l'huile malaisienne », ajoute ODA.

Par ailleurs, le service de la statistique du ministère français de l'agriculture, Agreste, a confirmé jeudi une baisse des surfaces plantées en colza d'hiver. « La sole de colza d'hiver baisserait de 16,8 % sur un an et de 11,3 % par rapport à la moyenne 2014-2018 pour s'établir à 1 342 milliers d'hectares. Cette baisse est en particulier la conséquence de la sécheresse et des mauvaises conditions sanitaires des cultures. Le recul atteint 23 % dans le Centre, principale région productrice, et culmine à 40 % en Île-de-France », selon cette note.

Vers 12h00 (11h00 GMT) sur Euronext, la tonne de colza reculait de 1 euro sur l'échéance de mai à 367 euros et de 75 centimes sur celle d'août à 363,25 euros, pour un moins de 1 500 lots échangés. Sur le marché physique, les tourteaux et les huiles de soja ont connu une légère hausse, tandis que les prix des tourteaux de colza et de tournesol reculaient.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous