Marché Le colza plonge à court terme, grimpe au-delà

Afp

Paris, 25 avr 2014 (AFP) - Situation contrastée vendredi pour le colza sur le marché européen, dont les cours enregistraient une forte baisse sur l'échéance de mai, s'appréciant en revanche sur celles de l'été et au-delà.

Sur les échéances plus éloignées, le marché a réagi à la publication d'intentions de semis « bien moins élevées que prévu » au Canada, explique le cabinet Agritel dans une note. Alors que l'on s'attendait à une hausse de la sole de canola, elle sera finalement en recul de 0,7 % par rapport à l'an passé, « conduisant à une reprise haussière des cours nouvelle récolte à Winnipeg ».

En début d'après-midi (15h, 13h GMT) sur Euronext, l'échéance de mai, la dernière de la récolte 2013 qui a plongé en matinée au-delà des 10 euros perdait encore 9 euros à 369,50 euros la tonne. Pendant ce temps les échéances plus lointaines, d'août et de novembre, gagnaient 2 euros pour la première à 366,75 la tonne et 1,50 pour la deuxième à 367,50 euros. Ces variations ont stimulé le marché avec plus de 6.600 lots échangés.

En France sur le marché de gré à gré, les dérivés du soja et du colza suivaient également un mouvement à la hausse.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur :

Observatoire des marchés de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous