Euronext Le colza ralentit sa progression, le contexte reste tendu

AFP

Les prix du colza voyaient leur progression ralentir, mercredi après-midi, dans un contexte qui restait propice à la hausse des cours, compte tenu des tensions entre l'offre et la demande.

Vers 15h15 (13h15 GMT) sur Euronext, la tonne de colza progressait de deux euros sur l'échéance août à 498,25 euros, et de 1,50 euro sur l'échéance novembre à 489,75 euros, pour environ 7 000 lots échangés. 

Outre les craintes qui pèsent sur la prochaine récolte en France, « la fermeté est également alimentée par des estimations de stocks de fin de campagne au Canada qui s'inscriront probablement sous les stocks tampon jugés nécessaires », a souligné Agritel dans une note publiée mercredi. Conséquence, le Canada a acheté deux cargos de 30 000 tonnes chacun de colza ukrainien, pour livraison au mois d'août prochain, afin de combler le manque avant la prochaine récolte. Cet achat inhabituel pour ce pays généralement gros exportateur d'oléagineux, « montre à quel point la tension sur ce produit s'installe avec des besoins d'importations de l'UE pour la prochaine campagne estimés par nos analystes à environ 6,5 millions de tonnes », a indiqué Agritel.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous