Euronext Le colza reprend son souffle, dans un contexte toujours lourd

AFP

Les prix du colza semblaient se stabiliser jeudi à mi-journée, après une baisse importante ces derniers jours, mais le contexte demeurait lourd pour le secteur des oléagineux.

« Le colza reste tributaire du canola canadien, dont les cours connaissent une grosse déprime », soulignait Sébastien Poncelet, analyste au cabinet Agritel. Il rappelait que l'organisme Statcan avait publié récemment les plus gros stocks connus de canola au 31 décembre.

Les prix du pétrole montaient un peu, avant la publication hebdomadaire des réserves américaines, dans un marché tiré vers le haut par des baisses de production volontaires et involontaires.

Peu avant 13h30 (12h30 GMT) sur Euronext, la tonne de colza regagnait 50 centimes d'euro sur l'échéance de mai à 360,50 euros, et un euro sur celle d'août à 359,75 euros, pour un peu plus de 3 100 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous