Euronext Le colza s'envole avec le pétrole

AFP

Les cours du colza étaient orientés à la hausse mardi après-midi sur le marché européen, dans le sillage des sommets atteints par les cours du pétrole, après les efforts de l'Opep pour limiter sa production en mars.

Vers 15h30 (13h30 GMT), le colza gagnait 1,75 euro la tonne à 361,25 euros la tonne sur l'échéance de mai, et 50 centimes d'euros à 363,25 euros la tonne sur l'échéance d'août, pour 6 091 lots échangés.

À Londres, mardi le Brent de la mer du Nord a touché son plus haut depuis mi-novembre, à 69,50 dollars le baril. Cet envol est dû aux chiffres des pays de l'Opep montrant qu'ils ont extrait en mars beaucoup moins de pétrole que les mois précédents, en raison notamment de l'effondrement de la production du Venezuela.

Dans le domaine des oléagineux, le marché a aussi vu d'un bon œil l'achat par la Chine de 828 000 tonnes de soja aux États-Unis, interprété comme un geste de bonne volonté dans la rudesse des tensions commerciales entre les deux pays.

Selon Agritel, l'attaché du ministère américain de l'agriculture estime à 91,5 millions de tonnes de soja le volume que doit importer la Chine lors de la prochaine campagne, à comparer avec 88 millions de tonnes sur la campagne actuelle et 94,1 millions de tonnes en 2017-18 avant les tensions.

Sur le marché physique, les tourteaux de soja et de colza ainsi que les huiles étaient en hausse, tandis que les tourteaux de tournesol restaient stables.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous