Euronext Le colza sans direction en raison d'informations contradictoires

AFP

Le colza européen évoluait sans direction mercredi en milieu de journée, alors que les prix du pétrole se sont stabilisés, après une hausse, et à la veille d'un rapport du ministère de l'agriculture américain.

« Le marché demeure partagé entre la fermeté des cours du pétrole et la tendance lourde qui demeure sur le soja », indique le cabinet Agritel dans une note. Face à la hausse du dollar, le soja était orienté à la baisse à la fermeture du marché européen mardi soir, rappelle le cabinet ODA.

Par ailleurs, la production française de colza pour 2018 baisserait de 9,3 %, à 4,9 millions de tonnes contre 5,4 Mt en 2017, et ce malgré une nette hausse des surfaces (+ 13,7 %), selon Agreste, le service statistique du ministère de l'agriculture. Les rendements sont en effet « en nette diminution » : - 20,2 % par rapport à 2017 et - 11 % par rapport à la moyenne quinquennale 2013-2017.

Vers 14h00 (12h00 GMT) sur Euronext, la tonne de colza gagnait de 0,75 euro sur l'échéance de novembre, à 374,50 euros, mais baissait de 0,50 euro sur celle de février, à 381,75 euros, pour plus de 6 350 lots échangés.

La production de tournesol est en recul de 22,1 % sur un an et de 12,6 % par rapport à la moyenne 2013-2017. Elle est estimée à 1,25 Mt, après une année 2017 record. Les surfaces sont en recul de 5,6 %. Sur le marché physique, les cours du soja étaient en légère hausse, tandis que ceux du colza et du tournesol restaient stables.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous