Euronext Le colza se stabilise, après un fort recul la semaine dernière

AFP

Les prix du colza étaient proches de l'équilibre et s'étaient stabilisés, lundi après-midi, après une forte chute la semaine dernière.

Peu avant 14h00 (12h00 GMT) sur Euronext, la tonne de colza reculait de 25 centimes d'euro sur l'échéance de novembre à 383,50 euros et progressait de 25 centimes sur le contrat de février à 384,25 euros, pour près de 4 000 lots échangés. Les cours du colza ont cédé du terrain la semaine passée, conséquence d'une faiblesse des cours de l'huile de palme notamment. « Cette faiblesse se constate également, en ce début de semaine, l'Inde envisageant de mettre des taxes à l'importation sur le palme d'importation », soulignait le cabinet Agritel dans une note.

Les fondamentaux demeurent cependant de nature à soutenir les cours : la récolte française de colza atteindrait en 2019 3,5 millions de tonnes (Mt), une diminution de 29 % par rapport à 2018, a indiqué Agreste, service statistiques du ministère dans un bilan actualisé, diffusé lundi. Un chute due à une forte baisse des surfaces, à 1,14 million d'hectares, soit près de 500 000 hectares de moins. « Les conditions parfois très difficiles lors des semis 2018 de colza (sécheresse, recrudescence d'insectes ravageurs non contrôlables) ont compromis les levées sur des surfaces importantes, conduisant les agriculteurs à lui substituer d'autres cultures, en particulier le blé tendre et les orges de printemps », rappelait le ministère. À l'inverse, la production de tournesol a augmenté de 4,9 %, à 1,3 Mt, une production toutefois « inférieure de 4,3% à la moyenne 2014-2018 », soulignait le ministère.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous