Euronext Le colza toujours affecté par l'huile de palme

AFP

Les prix du colza évoluaient en nette baisse, vendredi après-midi, une fois de plus entraînés par une baisse des cours de l'huile de palme.

À Kuala Lumpur, l'huile de palme a perdu vendredi plus de 50 ringgits par tonne du fait des tensions entre l'Inde et la Malaisie et des incertitudes pesant sur la demande chinoise.

En France, le climat était morose parmi les producteurs d'oléoprotéagineux. Réunis jeudi en congrès, ils ont exprimé leur frustration, au sujet du plan protéines, pour lequel ils affirment ne pas voir venir grand-chose de concret, près d'un an après le salon de l'agriculture 2019 lors duquel le président Emmanuel Macron avait appelé de ses vœux un plan protéines à l'échelle européenne.

« En dépit des déclarations du président de la République et de notre action, il ne s'est rien passé depuis bientôt un an », a déclaré le président de la Fop (producteurs d'oléoprotéagineux) Arnaud Rousseau, selon des propos rapportés par le cabinet Inter-Courtage. La Fop avait déjà claqué la porte des travaux engagés pour ce plan en mai 2019, dénonçant à l'époque le « silence » du ministre de l'agriculture Didier Guillaume.

Peu avant 16 h (15 h GMT) sur Euronext, la tonne de colza reculait de 2,50 euros sur l'échéance rapprochée de mai à 395 euros, et d'1 euro sur août à 380,75 euros, pour un peu plus de 5 200 lots échangés. Sur le marché physique, les huiles de soja poursuivaient leur baisse.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous