Euronext Le colza toujours ferme, soutenu par un contexte tendu et les huiles

AFP

Les prix du colza restaient à des niveaux élevés mercredi à la mi-journée, dans un contexte toujours tendu et soutenu par les huiles.

La récolte de colza, évaluée par le ministère de l'agriculture à 3,5 millions de tonnes (3,5 Mt) est inchangée par rapport aux dernières estimations. Elle baisse de 28,9 % par rapport à 2018, la faute notamment à une forte diminution des surfaces (- 29,5 % sur un an). Les huiles ajoutaient à ce contexte tendu : l'huile de palme, dont les stocks sont au plus bas depuis un an, en raison d'une accélération ces dernières semaines des exportations, selon le cabinet Agritel. Le soja a lui bondi à Chicago, porté par des rumeurs indiquant que la Chine était sur le point de passer un contrat avec les États-Unis pour l'achat de produits agricoles afin de négocier un meilleur accord commercial avec Washington.

Peu avant 14h30 (12h30 GMT) sur Euronext, la tonne de colza regagnait 50 centimes d'euro sur l'échéance de novembre à 383,75 euros et 50 centimes également sur celle de février à 386 euros, pour un peu plus de 3 000 lots échangés.

Pour surveiller les évolutions des cours des matières premières agricoles, connectez-vous sur Les marchés agricoles de Terre-net.fr


© Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net

Tags

A lire également

Chargement des commentaires


Contenu pour vous